-

Vignobles

-

Les frères d’ALBENAS ont repris 16 hectares de vignes AOC Coteaux du Languedoc en 2001 et choisi une viticulture en conversion agriculture biologique, respectueuse de l’environnement. Les vielles parcelles en jachère retrouvent leur vocation originelle (12 hectares plantés en 7 ans). Les tonnes de cailloux enlevés manuellement laissent place aux  jeunes plantiers et petit à petit des terrasses cassent les dévers.
La vigne y est cultivée manuellement sans utilisation d’engrais chimiques ni de désherbants et les traitements sont raisonnés pour préserver la biodiversité présente au sein du  vignoble. En effet les bois et garrigues environnant recèlent toute une microfaune favorisant la prophylaxie, qui aide le vigneron à maintenir l’état sanitaire des vignes.

Les rendements sont volontairement limités à environ 25 hectolitres par hectare en tombant des grappes alors qu’elles sont encore vertes courant juillet. Cette opération, très gourmande en main d’œuvre, permet d’obtenir une maturation et une concentration optimale synonyme d’une vendange de qualité, essentielle pour l’élaboration d’un grand vin.

La vendange est récoltée manuellement, en cagettes afin de respecter l’intégrité du raisin et de  limiter les phénomènes d’oxydations, puis elle est acheminée vers la cave de vinification où elle sera éraflée.

Ensuite commence le travail en cave qui mélange tradition et passion.

La cave particulière de 2500hl construite en 1830, après une inactivité de 30 ans, renoue avec les parfums complexes de la vinification. Les vieux gestes côtoient des procédés modernes permettant une meilleure extraction des arômes du raisin. C’est ainsi que les senteurs de la garrigue environnante sont mises à jour, tel le poivre et le cade.
Une gamme de 7 cuvées est maintenant élaborée.

Les frères d’ALBENAS vous accueillent au Château pour visiter leur cave et déguster leur vin.